Échange de maison : comment s’assurer ?

Sommaire

Pour vos vacances, vous avez choisi une formule économique et tendance : l’échange de maison. Comment vous assurer pour cet hébergement ?

Formalités de l’échange de maisons

Les formalités autour de l’échange de logements sont les suivantes :

  • L’échange de maison est généralement formalisé par un contrat, établi par l’agence qui a rapproché les deux familles.

  • À ce contrat doivent être jointes les assurances protégeant les habitations le temps de l’échange.
  • L’organisme ayant mis en relation les familles ne s’occupe généralement pas de la question de l’assurance : c’est donc à vous de vous en charger.

Bon à savoir : dans certains cas, les familles échangent également leur véhicule. Si vous êtes concerné, vérifiez que votre assurance auto ne comporte pas de clause de conduite exclusive.

Quelle assurance vous couvre ?

En principe, votre contrat d’assurance habitation vous protège pour l’échange de maisons. En France échanger sa maison a le même statut juridique qu’inviter des amis chez soi.

En effet :

  • La responsabilité civile peut vous couvrir pour les dommages que vous causeriez non intentionnellement au domicile de l’autre famille.
  • La garantie lieu de villégiature peut également jouer : pensez à vérifier ses limites avant de partir en vacances car elle peut ne pas fonctionner dans certains pays.
  • Vérifiez également que les personnes avec qui vous échangez votre logement ont bien une assurance habitation elles aussi, qui couvriront les éventuels dommages qu’ils pourraient causer chez vous.

Attention : si vous êtes locataire, avant de pratiquer l’échange de maison, demandez l’autorisation à votre propriétaire. Si l’échange de maison n’a pas été autorisé, les assurances pourraient refuser de jouer.

Ces pros peuvent vous aider