Que faire en cas d’inondation de sa maison ?

Sommaire

Une inondation de sa maison entraîne parfois de gros dégâts et, presque toujours, un traumatisme auquel il faut rapidement faire face.

Pendant l’inondation, restez à l’étage le plus haut de la maison, en attendant l’arrivée des secours qui vous évacueront et vous feront patienter le temps de la décrue.

Avant de retourner chez vous, si la zone est encore inondée, ne retournez dans votre maison qu’avec l’aval des autorités. Sans autorisation des services sanitaires, ne consommez en aucun cas l’eau du robinet.

 

 

1. Premiers gestes

Une fois chez vous, lorsque vous pouvez enfin réintégrer votre domicile :

  • Coupez le courant et le gaz, puis débranchez tous les appareils électriques présents dans les pièces qui ont été inondées.
  • L’important est de ne pas perdre de temps et de se mettre tout de suite au travail. Toutes les aides physiques et morales sont alors les bienvenues : enlever l’eau et la boue, trier et jeter, nettoyer et désinfecter, faire sécher ce qui peut l’être et aérer la maison.
  • Tenez-vous informé par radio des alertes des pouvoirs publics quant au niveau des eaux.

2. Sauver ce qui peut l'être

Une fois l'eau évacuée et le logement séché, évacuez du logement les meubles et objets endommagés par les eaux et faites les sécher à l'extérieur où à l’abri si le temps est humide.

Attention : les eaux peuvent contenir eaux usées ou des produits chimiques. Protégez-vous comme il se doit (bottes, gants...) et nettoyez chaque surface de façon consciencieuse.

3. Actions immédiates vis-à-vis de votre assurance

Il est très important de prendre des photos ou de filmer tous les dégâts. Ces documents seront autant de preuves que vous pourrez fournir à votre assureur, mais aussi à la mairie qui dans certains cas pourrait vous accorder une aide financière.

Contactez au plus vite votre assureur, vérifiez avec lui que vous êtes bien couvert pour les catastrophes naturelles et si oui, faites-lui entamer au plus vite la procédure de demande d’indemnisation.

Le délai légal est de 5 jours ouvrés à compter du jour du sinistre, ou 10 jours ouvrés à compter de la publication au Journal officiel de l’arrêté de catastrophe naturelle.

Note : il est conseillé de faire appel à un expert afin d'entreprendre des travaux. L'expert nommé par votre assurance constatera les dégâts et lancera tout d'abord les travaux de gros œuvres nécessaires.

Pour éviter que les moisissures ne s’installent et prolifèrent dans la maison, un bon séchage est primordial. L’avenir de votre maison dépend de la qualité et de la rapidité de son séchage, si cela prend trop de temps, n’hésitez pas à faire venir un spécialiste.

Ces pros peuvent vous aider