Comment déclarer le sinistre ?

Vous pouvez faire une déclaration auprès de votre assureur par téléphone, par courrier, sur Internet… Les pièces justificatives à fournir dépendent du sinistre rencontré. Ooreka vous informe.

Sommaire

En cas de vol

En cas de vol ou de tentative de vol à votre domicile, la déclaration de sinistre doit s’effectuer en deux temps : un dépôt de plainte au commissariat de police ou au poste de gendarmerie, puis l’envoi d’une déclaration de cambriolage à votre assureur accompagnée d'une photocopie du récépissé de dépôt de plainte pour vol.

Consulter la fiche pratique

En cas d’autres sinistres

Pour tous les autres sinistres (dégât des eaux, bris de glace, incendie), réagissez dans les délais prévus pour informer votre assureur du sinistre : par téléphone, par courrier, en ligne et même parfois par une application disponible sur votre smartphone. Utilisez notre modèle de lettre pour vous aider à déclarer votre sinistre.

Consulter la fiche pratique

Lire l'article

Dégât des eaux

Pour un dégât des eaux, si vous êtes la seule victime, faites parvenir une simple déclaration de dégât des eaux à votre assureur. En revanche, si plusieurs personnes sont touchées, un constat amiable devra être rempli par toutes les victimes. PagesJaunes vous propose un modèle de lettre pour vous faciliter la tâche.

Catastrophe naturelle

La déclaration de sinistre est à faire parvenir à votre assureur. Adressez une copie à votre mairie afin qu’elle fasse la demande de classement en catastrophe naturelle auprès de la préfecture.

Incendie

En cas d’incendie dans votre habitation, après avoir prévenu les secours faites parvenir, dans les délais, votre déclaration d’incendie à votre assureur.

Mise en œuvre des garanties d’une assurance responsabilité civile

Si vous, ou une personne vivant quotidiennement sous votre toit, avez causé un dommage matériel ou corporel à autrui, l’assurance multirisque habitation vous permet de mettre en œuvre votre garantie responsabilité civile et d’indemniser la victime.

En cas de fausse déclaration

À la suite d’une fausse déclaration, d’une déclaration inexacte ou d’une omission de votre part après un sinistre (avec un caractère intentionnel), la compagnie d’assurances n’hésitera pas à réduire votre indemnisation, voire à annuler votre contrat d’assurance habitation ou à vous demander le remboursement des indemnisations éventuellement déjà versées. Vous l’aurez compris, l’honnêteté est de rigueur en cas de déclaration de sinistre.

Ces pros peuvent vous aider